Les vins de Chablis

 

Chablis,

Balade gourmande en Bourgogne

 

Chablis, porte d’or de la Bourgogne, est un îlot de vignes dans un océan de terres à blés. Le vin blanc que produit ce vignoble est connu depuis toujours : au XVIIIème siècle, il accostait par bateau au quai de Bercy à Paris pour faire les délices de la Cour et ceux des parisiens qui fréquentaient les guinguettes. Mais la région qui produit ce délicat breuvage n’est pas la plus connue ni la plus fréquentée. Tant mieux pour les oeno touristes qui pourront profiter de paysages authentiques en dégustant, modérément, ce vin doré et noble. 
la suite est à lire dans notre magazine ....

  Planté par les Romains et développé par des moines installés depuis 1114, le vignoble de Chablis est un des plus réputés du monde entier. C’est aussi l’un des plus authentiques. On y travaille la vigne et le vin sans artifice. Le cépage dominant est le Chardonnay. Il donne des vins subtils et de longue garde grâce à son acidité naturelle. Le vignoble de 1100 hectares est en forme d’étoiles dont les branches seraient des vallées de petits cours d’eau. Au cœur de l’étoile, sur des coteaux bien exposés sud-est se regroupent les « Grands crus » une petite centaine d’hectares au plus donnant les meilleurs vins.Sur les branches sont produits les « Premiers crus » puis en s’éloignant les chablis et petits chablis sans intérêt pour l’amateur de bons vins. Ce terroir est calcaire et caillouteux asphyxiant l’été mais supportant des fléaux très réguliers comme la grêle et surtout les gelées printanières. Egalement connu comme «le vin de l’élite», le Chablis accompagne parfaitement les  spécialités gastronomiques de la région. Les andouillettes, le jambon à la crème, les escargots, les écrevisses que l’on pouvait autrefois pêcher dans le Serein, la rivière du pays, mais aussi la lotte que l’on prépare au Chablis ou les fromages comme le Petit Jeannot ou Saint Florentin ou les célèbres gougères, pâte à chou au fromage. Plus généralement, il est apprécié sur des poissons, crustacés, fruits de mer grillés . Volailles et viandes blanches grillées ou en sauce crémée.

 

Un domaine prestigieux

1959 marque les débuts du domaine lorsque William Fèvre déclare sa première récolte. Issu d’une famille présente dans le vignoble de Chablis depuis plus de 250 ans, c’est en toute légitimité qu’il peut se lancer comme vigneron avec les 7 hectares familiaux.

Au fil des ans, il devient l’un des plus grands propriétaires de vignes à Chablis avec un prestigieux vignoble de 78 hectares dont 15,9 sont classés en Premier Cru et 15,2 en Grand Cru.

 

L’AVIS DE L’OENOLOGUE

Le Chardonnay trouve dans les vins de Chablis ses nuances les plus fines et déploie une large palette d’arômes. De couleur or pâle, avec de légers reflets reflets verts dans sa jeunesse, le vin de Chablis se pare d’une teinte plus soutenue au fil du temps. Le nez est enchanteur : très pur, frais, évoquant les fleurs blanches et les agrumes, le zeste du citron, il offre une délicate sensation de légèreté. Certains Chablis peuvent révéler des notes finement beurrées, de noisette et de mousseron. Cette onctuosité charmante du nez se retrouve en bouche, car sous une trame vive, élancée et minérale, toujours très pure et cristalline, rappelant la roche de son terroir, Chablis garde toujours un accent de suavité et de rondeur qui le rend si agréable à boire et tellement unique.

Nos coups de cœurs :

JEAN MARC BROCARD : Son Chablis 1er cru Vaulorent 2013 est d’une minéralité bien prononcée, d’une belle énergie avec une finale savoureuse et superbe.

DOMAINE LAROCHE, Chablis 1er cru Les Vaudeveys 2013 : Des notes minérales en abondance, sur un fond de zeste de citron. Vif, nerveux et racé

DOMAINE WILLIAM FEVRE : On aime tout, particulièrement Chablis 1er cru Vaillons 2013 avec un nez prononcé de fruits et de fleurs et quelques touches minérales. Bouche généreuse et Chablis Grand Cru Vaudésir 2013 avec des parfums frais et raffinés de fleurs et de fruits. Au palais, délicieux mariage de nervosité et de souplesse.

DANIEL ETIENNE DEFAIX : Cet homme a bien compris cette région, ce terroir, cette cuisine. Cet œnologue est surtout un élaborateur attentif de ses vignes et de ses vins. Il a fait de son domaine une spécialité de chablis millésimés. Son audace va jusqu’à ne pas vendanger les mauvaises années. Assurément un coup de cœur pour nos papilles.