La Tour Eiffel fête ses 125 ans

 

 La Tour Eiffel fête ses 125 ans

 

Début 1886, à l’occasion l’Exposition universelle de 1889, Gustave Eiffel, ingénieur constructeur, fit agréer par le gouvernement le projet d’élever au Champ de Mars, et cela à ses risques et périls, une tour de 300 mètres, c’est-à-dire 125 mètres au-dessus du monument le plus élevé au monde de l’époque, la tour de Washington.

La construction de cette immense tour métallique commencera le 28 janvier 1887 et durera 2 ans, 2 mois et 5 jours. Cette tour qui devait être provisoire est aujourd’hui le seul souvenir restant de l’exposition universelle 1889 qui soit encore debout.

 

Découvrons ses 20 informations les plus surprenantes.

 1 – Le vrai nom de Gustave Eiffel (1832–1923) est Alexandre Gustave Bonickhausen, il est né d’un père allemand et d’une mère française. Pour être plus facilement prononçable, il simplifie son nom faisant référence à une forêt allemande.

2 – Pour concevoir la Tour Eiffel, il a fallu 1710 dessins d’ensemble et 3628 de détails.

3 – A sa création, sa fonction était purement industrielle et non décorative pour ce s’apparente à un mécano de 18 038 pièces et

2 500 000 rivets environ.

4 - Son poids est de 10 000 tonnes répartis sur ces 4 piliers dont 7300 tonnes uniquement pour la charpente métallique.

5 - Le premier étage est situé à 57 mètres, le deuxième à 115 m, le troisième à 276 m et le sommet se situe à 324 mètres et c’est à ce jour le plus haut édifice français. Durant l’hiver la tour Eiffel rétrécit de 4 à 8 cm sous l’effet du froid.

6 – La construction de la Tour Eiffel a donné du travail à 300 personnes répartis par moitié sur le site et moitié dans une usine de Levallois Perret, banlieue parisienne.

7 - Dès son ouverture en 1889, le succès fut immédiat, plus d’un million de visiteurs dont la famille royale d’Angleterre, Thomas Edison et Buffalo Bill pour premiers visiteurs.

8 - Au premier étage, à chaque pilier se trouvait 3 restaurants : un russe, un flamand et un français et au quatrième pilier il y avait un bar anglo-américain.

9 – Parce que la France souhaitait honorer ses scientifiques, la Tour Eiffel comporte 72 noms de scientifiques de la période 1789 à 1989. Ils sont inscrits en lettres d'or en relief de 60 cm de haut sur la périphérie du premier étage. Mais En raison de la place limitée entre les poutrelles, les noms choisis ne devaient pas comporter plus 11 lettres. Avec 12 caractères, Boussingault, le fondateur de la chimie agricole moderne et les frères Henri et Charles Sainte-Claire Deville, respectivement chimiste et géologue, ont été évincés à quelques lettres près !

10 – Tous les midis, des années 1900 à 1914, un coup de canon retentissait pour que les parisiens règlent leurs montres.

11 – Pour atteindre son sommet par le pilier est, il vous faudra montez 1770 marches.

12 – Au dernier étage se trouve l’ancien bureau de Gustave Eiffel. Aujourd’hui, on peut y découvrir les statues de cire de Gustave Eiffel et Thomas Edison en pleine discussion.

13 - Pendant la tempête de 1999 (l’une des plus violentes du XXe siècle), le sommet de la tour n’a bougé que de 20 cm.

14 - Le surnom de la Tour Eiffel est la « dame de Fer ».

15 – Inscrite à l’inventaire des monuments historiques en 1964, la ville de Paris en assure la gestion depuis 1980.

 

16 - D’après la Chambre de Commerce de Monza en Italie, la valeur de la Tour Eiffel en 2012, est estimé à 434 milliards d’euros équivalent à un PIB d’un pays comme la Belgique.

17 - Ses lumières se composent de 336 projecteurs à sodium diffusant une lumière chaude jaune orangée ce qui lui donne sa superbe couleur dorée quand elle s’illumine.

18 - Le scintillement des lumières est apparu pour la première fois lors du passage à l’an 2000, il nécessite 20 000 ampoules d'une puissance de 6 W reliées par 40 kilomètres de câbles.

19 - Le phare est composé de 4 projecteurs au xénon portant la lumière à 80 kilomètres.

20 – La Tour Eiffel est vivante, elle envoie ses messages en prenant la couleur bleue- saphir lors du passage à l’an 2000 où lorsque la France a pris la présidence de l’union européenne. A contrario, elle témoigne de son soutien en compassion d’événements tragiques d’attentats terroristes par exemple. Plus joyeux, en juin 2017, une tyrolienne a été installée au départ du deuxième étage pour arriver 800 mètres plus loin sur le champ de Mars. Cette opération a été montée par Perrier à l’occasion de Roland Garros.